Comment faire un budget familial?

Comment faire un budget familial (surtout lorsque l’on en a jamais fait) et pourquoi le faire?

Voilà, vous venez d’agrandir la famille et vous vous demandez comment faire un budget familial.

Peut-être aussi que la rentrée scolaire prochaine vous oblige cette année à revoir votre budget.

Ou bien, plus triste, vous venez de vous séparer de votre conjoint et vous ignorez tout sur la façon de gérer un budget familial. Votre conjoint s’en occupait peut-être ou alors vos revenus vous obligent à revoir vos finances personnelles.

Il y a peut-être une autre raison à cela, mais ce qui importe pour vous aujourd’hui est de comprendre comment faire un budget familial sans pour autant vous arracher les cheveux!

Commençons, si vous le voulez bien, par le plus simple :

Calculez combien d’argent arrive chaque mois sur votre compte en banque.

Si les montants varient d’un mois à l’autre pour l’une ou l’autre raison, je vous conseille vivement de calculer sur le montant le plus petit.

Pourquoi ?

Pour ne jamais avoir de mauvaises surprises en fin de mois!

Si vous vivez, ne serait-ce qu’un tout petit peu au-dessus de vos « moyens » vous risquez tôt ou tard de vous en mordre les doigts. Or, le but de cet article est justement de vous éviter le pire.

Alors, commençons par le début et additionnez tout ce qui entre comme « revenus » chaque mois dans votre ménage.

Cela comprend :

  • Votre salaire
  • Vos allocations familiales
  • Les pensions alimentaires
  • Les divers loyers
  • Les ventes que vous générez chaque mois si vous travailler sur internet
  • Les compléments de salaire si vous avez un second emploi ou si vous faites chaque mois et de façon régulière, des heures supplémentaires.
  • Les dividendes sur action.
  • En fait, notez toute entrée d’argent d’où qu’elle provienne.

Il est absolument “IMPÉRATIF” de connaître précisément le montant d’argent qui entre dans votre ménage chaque mois.

Ensuite, pour continuer préparer votre budget familial, il vous faut maintenant procéder à la partie la moins « marrante » mais néanmoins IMPÉRATIVE elle aussi!

Additionnez tout ce qui « sort » chaque mois de votre ménage.

Pour ce faire, je vous invite à procéder de cette façon :

Sur une feuille A4 posée à l’horizontal, faites 3 colonnes :

Une première colonne pour vos dépenses mensuelle fixes. Ces dépenses sont :

  • Le loyer
  • Les charges locatives (eau, gaz, électricité, mazout de chauffage,…) que vous versez de fixe chaque mois (sur les factures, il est généralement noté « facture intermédiaire » ou « acompte »).
  • Les charges communes si vous vivez dans un immeuble où il y a des charges à partager (nettoyage des escaliers, ascenseur, électricité pour l’éclairage ou l’ascenseur, eau,…).
  • Les remboursements pour emprunts/dettes (si vous avez empruntez pour votre voiture ou votre maison cela se met ici aussi).
  • La consommation moyenne de carburant pour votre véhicule
  • Les divers abonnements (téléphone, internet, assurances, transport en commun, revues,…)
  • L’épargne (ce que vous mettez de côté pour épargner – Attention il est recommandé/obligatoire de prévoir un budget épargne).
  • Vêtements (prévoir un budget mensuel pour l’habillement est également recommandé si vous ne voulez pas avoir de mauvaises surprises en fin de mois).
  • Alimentation (normalement, ce poste va dans la seconde colonne parce que les montants sont généralement variable, mais prévoir un budget maximum à ne pas dépasser va vous permettre de « mesurer » vos dépenses pour ce poste)
  • Frais médicaux

Vous l’aurez compris, dans cette colonne vous noterez TOUT ce que vous savez que vous sortez chaque mois de votre budget.

Dans la seconde colonne, vous y notez toutes vos dépenses variables pour lesquelles vous savez que vous allez ouvrir votre portefeuille chaque mois:

comment gérer son budget familial

  • L’alimentation (à vous de voir comment vous allez gérer ce poste de dépenses)
  • Les frais de déplacement autre que ce que vous avez de fixe chaque mois
  • Les « petits weekend en amoureux », c’est-à-dire, les mini-vacances
  • Les notes de restaurants
  • Les achats de livres, de tickets de cinémas, musées et autres loisirs (attention ici, je vous conseille vivement de vous octroyer des loisirs si vous ne voulez pas vous retrouver déprimé à force de vous priver de tout!)
  • Coiffeur, pédicure, manucure…
  • Sport…
  • Frais médicaux

Ne négligez pas cette colonne, elle doit être la plus complète possible selon votre propre mode de vie.

Enfin, dans la troisième colonne, vous noterez tout ce qui est « occasionnel » mais que vous savez que vous devez prévoir un budget et cela même si vous n’y dépensez pas tous les mois.

Pourquoi ?

Parce qu’un mois n’est pas l’autre et lorsque vous faites votre budget, vous devez « prévoir » l’imprévisible!

Dans cette colonne, vous noterez donc :

  • Réparation/entretien véhicule
  • Frais médicaux
  • Factures annuelles (relevé annuel d’électricité, eau,…)
  • Rentrée scolaire et autres frais d’école
  • Rénovation/entretien maison (tapissage, plafonnage, toit,…)

Dans cette colonne vous notez tout ce qui correspond à des dépenses occasionnelles, mais pour lesquelles vous savez que vous allez devoir ouvrir votre portefeuille.

Lorsque vous aurez créé et complété au mieux ce tableau (mettez-le à jour le plus souvent possible), il vous sera beaucoup plus facile d’établir un budget pour le et les mois à venir.

Je sais que ce travail de fond est celui qui va vous sembler le plus « barbant », pourtant c’est exactement ce qu’il vous faut pour comprendre comment faire un budget familial efficace.

Sans ce travail de fond, il vous sera impossible de connaître avec précision vos besoin.

La deuxième étape, et pas des moindre non plus, est la suivante:

Continuez de vivre comme vous l’avez fait jusqu’à présent pendant au moins un mois, en tout cas, jusqu’au 25 du mois suivant. En fait, pour commencer à établir votre budget familial avec efficacité, je vous recommande vraiment de vivre au minimum 30 jours sans rien changer à vos habitudes si ce n’est celle-ci :

Notez tout ce que vous dépensez!

En effet, gardez chaque ticket de caisse, de cinéma, de train… et glissez-les dans une enveloppe ou une petite boîte que vous ouvrirez dans 30 jours.

Notez également toutes vos dépenses, surtout celles dont vous n’avez ni ticket, ni trace sur vos relevés de compte. Vous n’imaginez pas le montant colossal qui se cache parfois dans ces dépenses!

Le 25 du mois suivant, qu’allez-vous faire ensuite?

C’est très simple, vous allez compléter et mettre votre tableau des dépenses à jour en vous servant de vos notes et tickets gardés au cours des 30 derniers jours.

Beaucoup de budgets sont dans le rouge faute d’avoir été optimisé.

Beaucoup de budgets continuent à rester dans le rouge, faute d’avoir pris le temps d’être revus et optimisé.

Beaucoup de budget sont dans le rouge, faute d’avoir osé s’avouer responsable de la situation.

Bien des gens accusent le système, la crise, ou tout autre machin bazar truc, pour ne pas s’avouer que si le budget est dans le rouge c’est de leur faute.

Oui, je vous entends déjà me dire, mais je n’ai que tant d’argent tous les mois, je ne pourrai jamais y arriver. Ou encore, comment faire, je n’ai que 700€ par mois et un loyer de 650€ par mois. Ou bien, j’ai une grave maladie et je n’ai pas le choix… Bla bla bla!

Vous allez m’en vouloir si je vous dis que c’est votre faute, et même si les publicités vous diront le contraire parce que l’on cherche à vous vendre quelque chose, moi je vous dis que c’est de votre faute!

Quand je me suis retrouvée endettée, cela était de MA faute!

Pas celle de la voisine, ou de ma mère malade, ou de mon père mort trop tôt…

Non, non et non…

C’était uniquement de ma faute!

Quand je gagnais bien ma vie, je n’ai pas fait d’épargne. Je ne me suis jamais préparée à l’imprévu, aux périodes de vaches maigres. Non, j’ai vécu au jour le jour. Dépensant sans compter ce qui rentrait et parfois même au-delà.

J’ai une amie qui a imité la signature de son mari pour avoir des crédits. Ne s’endettait-elle pas par sa faute?

J’ai lu et entendu bien des témoignages qui avouent finalement s’être laissé tenter par une (ou plusieurs) carte de crédit.

Et une faillite alors ?

Et bien c’est pareil ! Il n’y aurait pas eu de faillite si un commerce n’avait pas été créé. (Et c’est une très belle expérience, parce qu’elle nous fait grandir.)

MAIS TOUT CELA N’EST ABSOLUMENT PAS UN REPROCHE!!!!

Non, pas un reproche du tout d’ailleurs.

Parce que nous apprenons de nos erreurs. Que nous pouvons tourner la page et changer la situation.

La chose la plus importante qui soit dans cette histoire, je vais vous la dire :

C’est d’enfin prendre le taureau par les cornes et de faire surtout preuve de PATIENCE!

Pourquoi la patience ?

La patience est indispensable pour réussir financièrement! Et j’en sais quelque chose.

Si vous voulez être riche en vous levant demain matin, il y a fort à parier que vous vous lèverez comme ce matin : fauché comme les blés! Et cela même si vous calculez votre budget aujourd’hui.

Je ne vais pas vous promettre qu’en faisant votre tableau ce soir, demain tout ira bien pour vous.

Je serais la plus grande menteuse que le monde ait portée!

Pour que demain aille mieux, oui vous devez commencer à gérer votre budget.

Pour que l’année prochaine continue dans ce sens et vous offre des opportunités inaccessibles aujourd’hui, il vous est indispensable de persévérer dans le temps.

Il vous faut donc une seconde qualité : la PERSÉVÉRANCE!

En résumé :

  1. Vous préparez et organisez votre budget
  2. Vous vous y tenez dans le temps
  3. Vous patientez le temps qu’il faut
  4. Vous recevez des récompenses

Il y a environ trois ans, j’avais près de 30.000€ de dettes. Aujourd’hui, j’en rembourse encore une partie, mais j’ai presque terminé. SEULMENT… Je viens aussi d’acheter un terrain sur lequel il y a un chalet de vacances à rénover dessus.

Ce n’est pas parce qu’aujourd’hui vous avez des soucis d’argent ou d’organisation pour votre budget familial que demain ce sera encore le cas.

Dans mon cas, j’ai rempli les 3 conditions et reçu le point 4 en récompense.

  1. J’ai préparé et organisé mon budget
  2. Je m’y suis tenue dans le temps
  3. J’ai fait preuve de patience
  4. J’ai reçu en récompense la possibilité d’acheter un terrain et cerise sur le gâteau, sans emprunté d’argent

Tout ceci pour vous dire qu’il ne vous reste qu’à mettre à plat votre budget familiale et d’en tirer le meilleur parti.

Votre budget est tout petit?

Ok, cela parait parfois de prime abord impossible à optimiser. Pourtant, à y regarder de plus près, il y a toujours des solutions. Il faut aiguiser sa vue sur les opportunités pour les voir, mais elles sont là!

Par exemple :

  • Vous pouvez vider votre grenier et vendre tout ce qu’il y avait dedans. Si c’est dans votre grenier, en avez-vous vraiment besoin?
  • Vous pouvez « vendre » vos talents en organisant des cours particuliers ou à des groupes de gens intéressés d’apprendre ce que vous savez faire.
  • Vous pouvez demander une participation financière aux parents des enfants que vous transportez dans votre voiture.
  • Vous pouvez louer votre voiture.
  • Vous pouvez louer votre garage si vous n’avez pas de voiture.
  • Vous pouvez louer une parcelle de votre jardin.
  • Vous pouvez louer une ou plusieurs chambres qui sont inoccupées chez vous.
  • Vous pouvez faire de la couture, du repassage… à votre domicile.
  • Vous aimez écrire ? Rédiger des articles pour des sites internet.
  • Vous parlez plusieurs langues ? Donnez des cours particuliers.
  • Etc.

Il y a quelques années, j’avais organisé un petit cours de cuisine pour les enfants le mercredi après-midi, comme ça je gagnais un peu de sous et je passais du temps avec mes enfants et leurs amis. (Attention, prendre un assurance accident est indispensable dans ce cas-ci). Mais rien ne vous empêche de trouver L’IDÉE qui vous va comme un gant!

Vous pouvez toujours m’envoyer un email (nicole@monbudget.org) si vous avez une idée que vous souhaitez partager avec moi avant de la mettre en application. Je serais ravie de vous aider.

N’oubliez en tout cas jamais, que vous n’êtes pas la première personne à chercher une solution financière ou à souhaiter optimiser un budget familial.

La gestion d’un budget est indispensable et je trouve bien dommage que l’école ne nous ait pas appris à le faire pendant nos jeunes années.

Heureusement, il y a aujourd’hui bons nombres de sites internet qui expliquent en long et en large comment faire un budget familial.

Partagez cet article, il peut aider un grand nombre de personnes à sortir des dettes et des problèmes financiers, mais aussi à réussir à atteindre un projet dont les moyens financiers lui font actuellement défaut.

Envie de commencer à gérer votre budget comme je l’ai fait ?
Cliquez ici
Gagner de l'argent sur internet ? Oh, la belle affaire ! Si vous lisez cet
ATTENTION : On vous raconte n'importe quoi! Cliquez ici pour télécharger cet article en version
Lorsque l’on parle "budget" la plupart des gens ont le secret désir de gagner plus
Les intérêts sont en couple avec les dettes depuis la nuit des temps! Je suis
Pourquoi certaines personnes savent vivre avec 2000 euros par mois, alors que d'autres continuent de
L'été est terminé et bon nombre de personnes discutent encore de leurs dernières vacances, partagent
Nous avons tous une façon d'envisager l'abondance financière et de considérer nos finances personnelles de
"La folie c'est de faire toujours la même chose et de s'attendre à un résultat
Il était une fois… Une histoire d’argent ! (Article mis à jour le 6/10/2017) Mes finances

Post navigation

One thought on “Comment faire un budget familial?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *