L’argent et l’émotion : ce que nous nous cachons à propos de l’argent (1ère partie) + Audio

Vous pouvez écouter l’article, si vous ne souhaitez pas le lire, en cliquant sur démarrer ci-dessous 🙂

Quoi que nous fassions, nous sommes toujours seuls

Ce titre est un peu dur, je vous l’accorde, mais il est tellement vrai que je ne peux pas passer sur le sujet de la finance sans en aborder le côté émotionnel. Je ne cherche pas à vous décourager, mais je vais vous expliquer pourquoi il faut tenir compte dans notre vie de ce principe : émotion et argent.

Lorsque nous nous regardons dans la glace, nous sommes face à nous-même. C’est nous que nous voyons dans le reflet. C’est d’autant plus vrai lorsque nous nous parlons dans notre tête. C’est aussi avec nous que nous vivons vraiment, tous les jours et pour toujours.

Notre cerveau est en communication directe avec notre « moi » intérieur. C’est comme ça, nous ne pouvons rien y changer. Nous sommes donc la seule personne responsable de nos actes, de nos décisions, du choix de nos rêves…

Nous sommes nous et personne ne peut nous enlever cela.

profit-599504_1280-212x300Pour continuer dans cette pensée, nous sommes également la seule personne à nous dire nos propres vérités. Que nous pensions être quelqu’un de bien ou pas, c’est nous, au final, qui concluons.

Même si nous tentons de nous convaincre du contraire, si nous ne faisons pas un travail de profondeur sur vos croyances, nous ne les changerons jamais.
Comme il nous est impossible d’être ou de devenir quelqu’un d’autre, la meilleure chose à faire est de commencer par nous occuper de nous.

Mieux nous nous sentons, mieux nous rayonnons.

Si nous cherchons la reconnaissance des autres, nous ne l’accueillerons qu’à la condition que dans notre fort intérieur, cette reconnaissance est méritée. Si nous ne croyons pas en nous, nous ne vivons pas.

Pour notre bien-être intérieur, travaillons sur vos croyances, nos ressentis et tout ce qui pourraient nous être utile pour nous sentir bien. Il y a de nombreux outils pour cela.

L’émotionnel et notre rapport à l’argent

Ces croyances que nous avons, peuvent grandement nuire à notre réussite financière, qu’elle soit simple ou grandiose, nous ne pouvons atteindre nos objectifs si dès que nous entendons parler d’argent, nous ressentons un mal être.

L’argent ne peut venir à nous si nous avons tendance à le fuir et a ressentir de la haine, de la peur, … ou toute émotion négative liée au domaine de la finance. C’est un fait ! Il est important d’accueillir l’argent avec amour (je n’ai pas dit “idolâtrer”) et respect, de cette façon nous nous accordons le droit d’en posséder.

Apprendre à aimer l’argent et à comprendre qu’il circule entre les individus pour leur permettre d’acquérir telle ou telle chose est essentiel si l’on souhaite se sentir mieux face à lui.

La puissance de la routine dans la gestion de ses finances personnelles S’occuper de ses
Finances personnelles : Article mis à jour le 6/10/2017 Mes finances personnelles sont à l’agonie (et…
Affiliation et formations : mon opinion Sous cette vidéo, la publication écrite sur l'affiliation et sur
Beaucoup de vendeurs de rêves sur le net, évitons les "pièges" ils sont partout !
Ce que l'argent représente pour nous et pourquoi nous devons être attentif à notre ressenti
Je n'ai jamais cédé ! Mes premiers remboursements étaient très faibles, je remboursais avec difficultés,
"C'est étrange comme parfois on se fixe des objectifs pour obtenir l'objet de son désir
Après avoir lu l'étape 1, puis l'étape 2... Nous voici à l'étape de conclusion: "Créer
, , , ,

Post navigation

2 thoughts on “L’argent et l’émotion : ce que nous nous cachons à propos de l’argent (1ère partie) + Audio

  1. Tu as raison de souligner le rapport entre l’argent et nos émotions, car ce sont elles qui, au final, vont provoquer ou non la décision d’achat. Dans le Marketing sur internet, c’est pareil : ce qui va déclencher la décision d’achat d’un prospect, c’est si nous avons été capable de déclencher chez lui des émotions agréables qui vont lui donner l’envie d’acheter ! Il ne fera pas son choix sur une analyse rationnelle, mais sur des émotions.

    Hier, c’est marrant, parce qu’à mon église, le Pasteur a parlé des émotions qui pouvaient nous perdre dans la vie de tout les jours, qu’il fallait entrer dans le royaume des cieux sans s’embarasser des émotions qui viennent nous parasiter, que ce soit pour ses enfants, sa femme, sa famille…

    Il a cité Abraham qui n’a pas hésité a obéir à Dieu en offrant son propre fils, son unique, en sacrifice d’expiation comme allait le faire plus tard le Père avec Jésus-Christ ! Effectivement, ça s’est de la Foi, car s’il avait eu des émotions à ce moment-là, Abraham n’aurait jamais osé vouloir offrir son propre fils en sacrifice a Dieu !

    Mais Dieu voulait juste tester Abraham, et il a retenu sa main au moment d’égorger Isaac. Il avait réussi la terrible épreuve de surmonter ses émotions !

    1. Bonjour Cédric,

      De mon point de vue personnel, il y a très peu de hasard, il y a souvent des choses qui se croisent au même moment. Et de fait, si ton Pasteur à abordé le sujet de l’émotion, puis, que tu lis cet article, cet en quelque sorte “un rappel” 🙂

      Beaucoup, si pas la majorité, de nos actes sont directement lié à nos émotions.
      On se marie, on divorce, on a des enfants ou pas, on achète ceci ou cela, … suite à une ou plusieurs émotions.

      Le pire, c’est que les “vendeurs” comme j’en parle dans cette vidéo https://monbudget.org/mefiez-vous-des-prometteurs-de-beaux-reves/ nous manipulent en jouant justement sur cette “faiblesse”.
      Ce qui nous renforce finalement, c’est notre connaissance de ces techniques et encore ! L’émotion peut être si forte que résister est pratiquement impossible.

      En ce qui concerne la Bible, oui, il y a Abraham, mais il avait certainement de l’émotion, ce qui c’est passé, de mon point de vue, c’est qu’il a su mettre l’émotion de côté parce qu’obéir à Dieu lui était plus important que la vie de son fils, mais c’est un autre débat 😉

      Cependant, en lisant et en comprenant la Bible, la gestion de ses finances personnelles prend un sens spirituel et conduit aussi à la réussite financière !

      Merci en tout cas pour ce beau commentaire
      Amicalement,
      Nicole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *