Perdre son emploi sans perdre espoir, est-ce possible ?

“Il y a quelques jours, nous étions encore là pour vous.
Aujourd’hui il n’y a plus personne !
Comment voulez-vous que nous gérions votre vie, si vous ne faites rien de votre côté ?
C’est à vous qu’incombe le réel travail de mise en place pour liquider vos dettes.
Personne à part vous ne peut vous offrir la vie dont vous rêvez !
Savez-vous que vous êtes la seule personne responsable de ce qui vous arrive ?
Nous ne pouvons prendre les choses en main, il nous est totalement impossible de vous aider si de votre côté vous ne passez pas à l’action.”

perdre son emploi

L’air abattu, Jean se lève.

Le regard perdu il se dirige vers la porte d’entrée, celle qu’il avait franchie il y a de cela tout juste six mois. Il comprend qu’il ne peut rien changer à sa situation financière s’il ne fait rien de son côté.

Mais il est si las, si fatigué, si…

Il y a un an, Jean a perdu son emploi !

Il avait mis tous ses espoirs dans cet organisme qui allait soi-disant l’aider à payer ses dettes. Mais là, il découvre qu’en fait, il lui faut tout de même y mettre du sien. Au pire, il va se retrouver à la rue et ce n’est certainement pas ce qu’il souhaite.

Ses enfants et sa femme comptent tellement à ses yeux, mais le courage d’affronter ses dettes lui manque.

L’organisme d’aide financière a fait ses comptes et lui a annoncé que ses dettes représentent au moins cinq ans de salaire. Il ne voit pas du tout comment il pourrait faire pour s’en sortir.

Cette situation le met dans un état de déprime totale.

Les épaules repliées, la tête baissée et le regard triste qu’il pose sur le sol laissent deviner le terrible désarroi qui le ronge de l’intérieur.

– Comment vais-je annoncer à Claire que le service de médiation ne veut plus m’aider ?

Jean se rend bien compte que s’il ne s’occupe pas de ses finances malgré l’aide apportée par ce service, il va de nouveau se retrouver tout seul devant ce terrible problème financier : l’endettement.

Il a vendu sa voiture, déménagé dans un appartement à loyer modéré, envoyé ses enfants à l’école publique et trouvé un emploi à mi-temps comme plongeur.

Depuis qu’il a perdu son emploi, il ne trouve nulle part où se faire engager malgré son diplôme de journaliste.

– Peut-être suis-je trop vieux ? Songe-t-il.

Sa situation est telle qu’il lui est arrivé de penser à en finir pour se sortir de ses dettes qui le rongent au quotidien.

Les heures passent, Jean erre dans les rues tel un robot qui marche droit devant lui sans s’arrêter.

Il n’a aucune envie de rentrer chez lui, aucune fierté à se retrouver devant sa femme et ses deux enfants et aucune envie de manger une fois de plus des pâtes au beurre.

house-435618_640Il songe à cette époque où il lui suffisait de claquer des doigts pour trouver un travail bien rémunéré. Mais que s’est-il donc passé pour en arriver là ? Pourquoi sa boîte a fermé sans qu’il n’ait jamais vu venir la catastrophe.

 

Avec son épouse, il avait acheté une maison, une voiture et installé une superbe cuisine équipée. Aujourd’hui il doit encore payer tous les emprunts fait pour ces achats alors qu’il n’a plus rien de tout ça !

Il se sent frustré, en colère contre le monde entier et surtout impuissant à faire face à cette situation.

“Si seulement je n’avais pas toutes ces dettes, je me sentirais tellement mieux.”

Songe Jean qui tout à coup s’aperçoit qu’il est dans un quartier qu’il ne connait pas.

“Mais où suis-je ?”

Revenu à la réalité, Jean se retourne.

“Mais d’où est-ce que je suis venu pour arriver dans ce quartier ? Comment ai-je fait ? Je ne me souviens même pas que je marchais.”

Reprenant ses esprits, il observe ce quartier dont l’abondance financière semble évidente. Un quartier qu’il aurait bien aimé habiter avec sa petite famille. Un endroit verdoyant dont on penserait que la crise économique a oublié.

Il se rend tout à coup compte que ces personnes sont certainement des chanceux dont l’emploi n’a, ni été menacé, ni été perdu.

Il en devient envieux, il ressent comme une injustice et une terrible colère monte en lui.

“C’est dégueulasse ! Songe t’il. Pourquoi moi ? Pourquoi mon entreprise ? Pourquoi d’autres personnes vivent comme si tout allait bien alors que moi je suis criblé de dettes ? Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ?”

Et il s’effondre, en larmes, sur le trottoir.

Cette histoire pourrait être la vôtre, la mienne ou celle d’André

narrative-794978_1280

André ?

Mais qui est André ?

andre-trafic-mania-perdre son emploiAndré est un blogueur comme on en trouve beaucoup sur internet.

Il a perdu son emploi.

Il a une femme, deux enfants et un parcours de vie pour le moins original !

C’est pour cela que je me suis dit que j’allais l’interviewer.

Un blogueur qui a perdu son emploi, mais qui a rebondi et qui a même très bien réussi financièrement.

Comment ?

En travaillant sur internet !

Vous savez…

Il ne suffit pas de perdre son emploi pour être malheureux, il y a parfois dans la vie des circonstances qui nous font mal, très mal.

Comme André, le jour où il a découvert qu’un de ses enfants était autiste.

Il aurait pu sombrer dans le désespoir.

Un enfant autiste et la perte de son emploi pratiquement au même moment, il y a là matière à déprimer n’est-ce pas ?

Un témoignage poignant, que je vous invite à écouter dans le podcast qui se trouve au bas de cet article.

Vous en tirerez vos propres conclusions, vos propres décisions, et déciderez de vos propres futures actions (ou pas).

Car dans la vie nous avons le choix : Subir ou Réagir

Sur votre chemin de vie vous rencontrez des “obstacles”.

Ces obstacles peuvent être : soit des pierres qui vous font trébucher, soit des pierres qui vous servent de marchepied.

Vous êtes la seule et unique personne à en décider.

Vous êtes votre richesse ou votre pauvreté.

Vous êtes ce que vous pensez que vous êtes.

Je le sais pour moi-même décider de ma vie au quotidien.

Ne vous êtes-vous jamais surpris à avoir accompli quelque chose qui vous semblait impossible ?

Ne vous êtes-vous jamais félicité d’avoir atteint un but ?

Et bien, vous pouvez le faire aussi pour vos finances personnelles.

Vous pouvez changer votre situation en apportant des “réponses”.

Même si parfois vous avez l’impression que vous êtes au bout du rouleau, je vous assure qu’en agissant, en passant à l’action, vous aurez toujours un meilleur résultat qu’en ne faisant rien ou en attendant que quelque chose arrive dans votre vie.

Provoquez la réussite financière.

Vous vous trompez ?

Qu’importe.

Recommencez !

Encore et encore…

thomas-edison-gerer-ses-finances-personnelles

Plus vous essayerez, plus vous vous approcherez de la solution.

Connaissez-vous Thomas Edison ?

Il n’a pas raté mille fois avant de fabriquer l’ampoule à incandescence, il a trouvé mille façons de la fabriquer qui ne fonctionnaient pas.

Résultat ?

andre-trafic-mania-perdre son emploi

Il en a trouvé UNE qui a fait que l’ampoule à incandescence s’est allumée !

Je vous laisse maintenant en compagnie d’André du blog TraficMania. Ecoutez cette interview inspirante et faîtes un pas vers votre réussite.

Envie de commencer à gérer votre budget comme je l’ai fait ?
Cliquez ici

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le en cliquant sur l’un des boutons ci-dessous :

Post navigation

5 thoughts on “Perdre son emploi sans perdre espoir, est-ce possible ?

  1. Bonjour,
    Merci pour le partage ! C’est un article très intéressant 🙂 L’histoire d’André nous prouve qu’on peut s’en sortir même si l’on fait face à des situations difficiles !

  2. Je vais de temps en temps sur le site d’André, Trafic Mania. C’est vrai que les techniques qu’il propose sont intéressantes, mais moi, je n’ai encore jamais réussi a gagner d’argent avec les techniques qu’il présente. Par contre, j’ai loué mon kajibi a une personne sur mon palier, et cela me rapporte 20€/mois.

    Evidemment, ce n’est pas assez pour un complément de revenu, mais c’est un début.

    1. Bonjour Cédric,

      En ce qui concerne André de TraficMania, c’est parce qu’il applique une méthode qu’il a défini et suivi au quotidien.
      Utiliser sa technique une fois ou deux ne donnera évidemment pas de résultat. Pour obtenir des résultats, il est impératif de s’y engager sur du long terme, encore et encore.
      J’ai publié sur ce blog un article des 5000 mots qui est en première page sur Google, sur Bing et sur Yahoo et pourtant au moment de sa publication je l’ai très mal optimisé!
      Il suffit de taper cette recherche “comment sortir de dettes quand on vit seul” pour le voir en première page.
      Ce qui prouve bien que ce que dit André sur le volume d’un article est exact.
      Quel article as-tu testé Cédric pour dire que ça ne fonctionne pas ?
      Amicalement,
      Nicole

  3. Très bel article ! Les coups durs arrivent tout le temps, il faut savoir se relever et affronter la vie avec courage surtout si on a des personnes qui comptent sur nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *